Vin et chocolat : l’accord à découvrir !

Quand le vin sublime le chocolat 

Peut-on faire plus gourmand ? C’est un accord peu répandu, et pourtant, le vin et le chocolat forment un mariage heureux. Pâques approche, et Bartelli ne pouvait pas passer à côté de cet accord mets et vins qui peut susciter la curiosité. Aussi bien dans le chocolat que dans le vin, la variété est si riche, qu’elle donne lieu à une multitude d’accords possibles. Les notes aromatiques rappelant le chocolat sont d’ailleurs fréquentes à la dégustation de certaines cuvées. C’est donc l’occasion de provoquer la rencontre entre ce mets, que l’on aime tous, et le vin. Cette exploration est un voyage insolite pour vos papilles. Prêts ? On vous emmène !

Les vins de Porto et le chocolat  

Commençons par un accord avec un vin que nos amis portugais maîtrisent avec brio : le Porto. Un nectar qui prend ses racines dans la vallée du Douro

Tout d’abord, quelle est la différence avec nos vins rouges tranquilles ?

Pour élaborer ce type de vin, on stoppe la fermentation avec l’ajout d’une eau-de-vie. Cette opération s’appelle le mutage. Le vin conserve alors les sucres avec un degré d’alcool plus élevé, il est donc plus robuste. Le Porto peut être rouge ou blanc, ils sont tous les deux intéressants à déguster avec le chocolat. 

👉🏻Pour le blanc, choisissez un Porto blanc Lagrima de la maison Ramos Pinto à déguster avec un chocolat au lait 40% de la célèbre chocolaterie Valrhona, située dans Drôme. Les notes de fruits mûrs, d’agrumes et la fraîcheur du Porto se marient divinement bien avec la gourmandise de ce chocolat. 

👉🏻Pour un profil de Porto blanc plus riche et plus rond, le Niepoort 10 ans est une belle cuvée, vieillie en fûts, à déguster avec le chocolat au lait 65% de Haïti issu de la chocolaterie Bonnat, en Isère. 

Si les accords avec les Porto blancs sont délicieux, il y aussi de quoi se régaler en rouge ! 

👉🏻 Optez pour un Porto ruby, un type de Porto peu ou pas vieilli en fûts, conservant une belle fraîcheur, de la gourmandise, des notes de fruits noirs, comme celui de la maison Taylor’s. Il fera des merveilles avec ce chocolat noir Selva Maya 75% et ses jolies notes fruitées, de la chocolaterie Bonnat. 

👉🏻Plus complexe, un Porto portant la mention « Tawny », signifiant que le vin a passé plus de 3 ans en fûts, et la mention « 10 years » correspondant à l’âge moyen de l’assemblage de vins, est particulièrement adapté à un accord vin et chocolat. Celui de la maison Quinta Do Noval, avec ses notes de fruits rouges et boisées forme une superbe association avec le chocolat noir 70% Guanaja de Valrhona aux belles notes grillées et torréfiées. 

Le voyage gustatif au Portugal vaut le détour pour vous essayer à une dégustation vin et chocolat ! 

Les Vins Doux Naturels et le chocolat 

Comme pour le Porto, les Vins Doux Naturels font l’objet d’un mutage. Ce sont donc des vins avec un degré d’alcool plus élevé que les vins tranquilles, tout en gardant une sucrosité. En France, nous avons la chance de bénéficier d’une grande diversité de ce style de vins. Une véritable mine d’or pour les accords vin et chocolat ! 

Dans le sud-ouest, le Banyuls est emblématique des Vins Doux Naturels. 

👉🏻L’accord qui sent bon le sud-ouest : le Banyuls de style ambré avec un chocolat noir à 75% d’Asie du Sud, le Ceylan de la chocolaterie Bonnat. Ce chocolat corsé, rond, se marie parfaitement avec la générosité et les notes de fruits confits du Banyuls de la cave L’Etoile. 

Pour accompagner le chocolat, un Vin Doux Naturel de l’appellation Rasteau est un très bon choix. La vallée du Rhône sud abrite aussi une belle production de Vins Doux Naturels. 👉🏻L’accord avec le Hors d’âge de Rhonéa, un vin aux notes de fruits secs et de miel, vous séduira avec le chocolat noir Oriado à 60%, de Valrhona. Un chocolat équilibré entre son intensité et sa douceur vanillée. 

La tradition des Vins Doux Naturels et la tradition chocolatière forment un duo exquis qu’il ne faut pas manquer.  

accord-vin-chocolat

Les vins blancs liquoreux et le chocolat 

Les bretzels, la choucroute, les maisons à colombages… Bienvenue en Alsace ! Parmi tous ces produits, le vin fait aussi partie intégrante de la culture alsacienne. Celui que l’on a envie de mettre à l’épreuve avec le chocolat : le Gewurztraminer en Vendanges Tardives

La mention Vendanges Tardives indique que les vignerons ont ramassé les raisins plus tard, en attendant un fameux champignon que l’on nomme aussi « pourriture noble », le botrytis cynerea. Cette méthode donne des grappes plus concentrées en sucres et le jus qui en ressort est plus intense. 

👉🏻Notre conseil :  Le Gewurztraminer en Vendanges Tardives de Ruhlmann est exceptionnel avec le chocolat au lait 65% Mana, originaire des Philippines, de la chocolaterie Bonnat. Ses notes florales délicates se marient très bien avec les notes plus exotiques du vin. Un régal ! 

Voyageons du côté de la vallée de Loire pour mettre le nez dans l’appellation Bonnezeaux. Ce vin est produit à partir du cépage du chenin, proche de la rivière du Layon. Pour élaborer ce vin, comme pour le Gewurztraminer Vendanges Tardives, il est possible de ramasser les grappes lorsque les raisins sont botrytisés pour une meilleure concentration des sucres. 

Il est aussi possible d’avoir recours au passerillage. Cette méthode consiste à faire sécher les baies en les récoltant et en les faisant sécher sur de la paille. Le but étant toujours d’avoir la meilleure concentration des sucres. 

👉🏻L’accord vin et chocolat qui marche : le Bonnezeaux du domaine des Petits Quarts en 2022, un vin suave, rond, expressif aux notes de fruits exotiques avec la gourmandise biscuitée du chocolat blond Dulcey de Valrhona.  

💡Nota Bene : pour les vins blancs, la température de service est importante, ni trop élevée,  ni trop basse pour sentir les arômes du vin. Pour maintenir la bonne température, pensez au stick rafraîchisseur de vin de Bartelli. 

Vin et chocolat : accord avec un vin rouge tranquille ?

Si les vins précédents contenaient des sucres et formaient de superbes accords avec le chocolat, il est possible de faire de belles associations avec des vins rouges tranquilles !

💡Un vin rouge tranquille est un vin faisant l’objet d’une vinification traditionnelle. Après les vendanges, vient le pressurage puis l’étape de la fermentation. Lors de cette étape, la totalité du sucre du raisin se transforme en alcool. En sommes, ils représentent la grande majorité des vins rouges, blancs et rosés non pétillants que l’on déguste.

Direction le vignoble de la Provence où le cépage rouge du mourvèdre règne en maître dans l’appellation Bandol. Il est vrai que le rouge se produit en bien moins de quantité que le rosé : en 2023, selon les chiffres des Vins de Bandol, la production a atteint 74.3% pour le vin rosé contre 19.4% pour le rouge. Pourtant, pour un accord avec le chocolat, c’est bien avec le rouge que c’est le plus savoureux ! 

👉🏻 L’accord avec le Bandol : le rouge du domaine de Nartette, un vin chaleureux, complexe qui ne manque pas de fraîcheur avec le chocolat 75% Chuao du Vénézuéla, un chocolat puissant, de la chocolaterie Bonnat. Un mariage haut en couleurs !

Un autre vignoble qui sent la garrigue : le Roussillon ! Les Pyrénées-Orientales donnent naissance au Banyuls, mais il existe aussi de beaux vins rouges tranquilles qui méritent leur place dans cette sélection vin et chocolat. 

👉🏻Destination Collioure pour déguster une cuvée du domaine de La Rectorie, en AOC Collioure issue d’un assemblage du mourvèdre, du carignan et du grenache. Ce vin, qui a du caractère, aux belles notes épicées est parfait avec le chocolat noir 66% aux éclats de noisette de Valrhona. 

Voilà une belle sélection pour vous essayer à l’association vin et chocolat, à déguster dans de jolis verres Bartelli, personnalisables ! Comme toujours, un accord réussi est celui où le plaisir est au rendez-vous. Alors tentez, essayez et développez vos sens avec une dégustation qui réunit deux défauts que l’on affectionne particulièrement chez Bartelli : la gourmandise et la curiosité

Bonne dégustation !

Cassandra

de Millewine

22/03/2024

Partager l’article sur les réseaux…

Rédigé par Cassandra de Millewine

Bonne vivante et passionnée de vin, j’en ai fait mon métier ! Ancienne caviste, j’écris désormais sur le web pour le secteur du vin. Ce qui me plaît dans le vin ? La diversité et la découverte. Je n’aurais jamais assez d’une vie pour tout goûter et c’est là mon plus grand plaisir.

La bouteille de vin est au centre de la table et au cœur des moments les plus conviviaux. C’est un produit authentique issu du travail de la terre capable d’évoluer en bouteille au fil des années et je trouve cela fascinant.

J’aime aussi partager mes dernières trouvailles sur les réseaux sociaux auprès d’autres amateurs ou auprès de simples curieux !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *