Bien choisir le verre à dégustation pour le vin

Nos conseils pour sélectionner le bon verre à dégustation 

Boire du vin oui, mais dans le bon verre, c’est mieux ! Le verre influence votre dégustation. Comme pour le carafage, l’air est un élément déterminant, et c’est la forme du verre qui va impacter l’oxygénation. Vous voilà face à un défi, celui d’acheter un service de verres à vin. Des petits, des grands, des larges, des plus étroits : une multitude de formes s’offre à vous. La diversité de verre à dégustation pour le vin peut donner le tournis. On vous donne toutes les informations pour que vous trouviez le bonheur !

Pourquoi utiliser un verre à dégustation pour le vin ? 

Commençons par le début. Pour ne pas utiliser un simple verre à eau ? 

Écouter sa musique avec des écouteurs qui grésillent, ce n’est jamais agréable. Cela gâche même le plaisir et la musique n’est pas appréciée à sa juste valeur. Pour la dégustation de vin, ce principe s’applique. Un meilleur outil, c’est aussi synonyme d’une meilleure expérience ! Dans le vin, s’il y a bien un aspect à ne pas négliger, c’est le verre. 

Le verre à eau est sans pied. Lorsque vous tenez votre verre à eau, la chaleur de votre paume entre en contact avec le verre. La température est un paramètre qui affecte votre dégustation, c’est pour cette raison que le verre à vin a un pied. Il est donc important de tenir votre verre par la tige

Le pied du verre vous permet également de tourner votre verre pour ouvrir le vin. Comme pour le carafage, tourner le vin permet de le révéler. Pour pouvoir tourner votre verre, n’oubliez pas de le remplir jusqu’au niveau de l’épaule, ce qui correspond à peu près à la courbure du verre. 

Un verre plus ou moins étroit va changer la perception gustative du vin. Le verre à eau n’est, en général, pas adapté à l’expression des arômes du vin, car peu évasé avec une ouverture étroite. 

Le verre à vin est votre meilleur allié pour profiter pleinement de votre nectar ! 

Comment est apparu le verre à pied ? 

Remontons le temps pour comprendre l’apparition du verre à vin tel que nous le connaissons aujourd’hui !

L’art de la table évolue au fil des civilisations. Les Romains, grands amateurs de ce breuvage, boivent dans des verres similaires au verre à eau. 

Il faudra attendre le XVe siècle pour que les Italiens produisent un verre transparent à travers lequel l’on peut apprécier la couleur du vin. C’est l’invention du « cristallo ». L’artisanat d’exception de l’île de Murano dépasse largement les frontières de l’Italie, à l’époque, avec des verres que l’on peut façonner et décorer à souhait. 

C’est le cristal de Bohême qui vient ensuite concurrencer celui de Murano, produit dans l’Europe Centrale sous l’impulsion, entre autres, de Johann Christoph Riedel.

En 1676, l’Anglais George Ravenscroft invente le cristal avec un mélange de charbon et d’oxyde de plomb. Il produit alors des verres à pied, sans grand succès. 

Un climat de suspicion règne dans la cour de Louis XIV. Suite à plusieurs empoisonnements, le cour impose le verre à pied pour des raisons de sécurité. Cette forme de verre permet alors d’empêcher les domestiques de verser une quelconque substance dans le vin. 

Les verres à pied deviendront ensuite un signe de distinction sociale pour les classes les plus nobles du pays. 

Un autre Riedel va faire évoluer la production des verres à vin. Dans les années 50, Claus Riedel, persuadé de l’importance capitale du verre dans la dégustation du vin, développe l’industrie et crée une multitude de formes pour autant de styles de vins. 

Quels sont les différents types de verres à vin ? 

Il y a de quoi être décontenancé par la variété, dans votre recherche du verre idéal. Bartelli vous fait un résumé des principaux types de verres pour y voir plus clair. 

Verre à vin rouge standard

Le verre à vin rouge standard se veut plus large pour développer les arômes de vins rouges plus ou moins complexes. Il présente des similitudes avec le verre tulipe, avec une plus grande contenance. 

Verre à Bourgogne 

Les traditions viticoles se sont développées dans chaque région laissant apparaître une variété de verres, selon les cépages et types de vins. Le verre à Bourgogne est l’un des plus connus. 

Il est facilement reconnaissable par sa forme “ballon”. Il bénéficie d’un étirement horizontal plus grand donc un fond plus large, plus évasé avec une cheminée resserrée. Cette forme permet une oxygénation optimale, il a été pensé pour déguster des vins rouges de la région bourguignonne issus du fameux cépage du pinot noir. 

Verre à Bordeaux 

Ce verre est plus haut, avec une ouverture plus large à la forme élancée. Il a été conçu pour les vins bordelais, des vins plus tanniques méritant d’être assouplis.

Verre à vin blanc 

Pour le vin blanc, la forme est différente puisque l’absence de tanins ne demande pas la même oxygénation. Il est généralement plus petit que le verre à vin rouge, mais plus évasé pour libérer les arômes.

Vous pouvez rencontrer d’autres formes comme le verre INAO (certifié par l’Institut Nationale de l’Origine et de la Qualité), très polyvalent, ou encore le verre alsacien qui présente une grande tige avec un calice de petite taille et évasé. 

Quel verre utiliser pour servir le champagne ? 

Vous serez tout aussi perplexe en constatant la variété de verres dédiés à la dégustation de champagne, faisons l’inventaire ! 

La flûte 

Aujourd’hui, c’est le contenant le plus courant et le plus emblématique lorsque vient la bouteille de champagne. La flûte à champagne est un verre haut, étroit avec une tige plus ou moins longue. Les bulles sont très bien conservées, mais les arômes un peu étriqués. 

La coupe de champagne

La coupe de champagne a été le premier verre utilisé pour la dégustation de champagne. Elle a une ouverture très large et est peu profonde. Elle a été délaissée pour la flûte, dû à la perte rapide d’effervescence. 

Le verre tulipe 

Moins courant, ce verre a une ouverture étroite, un buvant incurvé vers l’intérieur et plus évasé

Et si on utilisait un verre à vin pour le champagne ? 

La verrerie a toujours mis à part le cas du champagne. En effet, il se distingue par son effervescence. Mais il a longtemps été apprécié pour ses bulles et moins pour sa complexité aromatique. Les verres ont toujours eu comme objectif de conserver cette bulle mais pas forcément de mettre en valeur son aromatique. 

Comme le champagne est aussi du vin, un verre à vin blanc pourrait être une alternative très intéressante, conservant l’effervescence tout en déployant tout le bouquet du champagne. 

Quel est le verre idéal ? 

Évidemment, le mieux c’est d’avoir tous types de verres pour tous types de vins. Malheureusement, dans la réalité, personne n’a de pièce dédiée au rangement des verres à vin. 

Pour faire le choix sur un seul et même verre, il faut qu’il soit polyvalent. Il vous faut un verre assez large pour dévoiler toute la richesse aromatique du vin. Privilégiez un verre avec un buvant assez large et une tige assez longue pour pouvoir le manipuler facilement. Autre critère important, une matière fine pour une dégustation plus agréable : lorsque vous portez le verre à votre bouche, un verre fin s’effacera au profit du vin. 

Vous nous voyez venir ? 

👉Chez Bartelli, nous avons conçu un verre assez évasé pour libérer les arômes, élancé avec un verre fin pour une dégustation optimale ! Un verre que vous pouvez découvrir au pop-up store au Bon Marché Rive Gauche

Entretien de vos verres à vin 

Il est bien dommage d’avoir un joli service de verres avec des traces de calcaire. Pour entretenir votre verrerie, une solution avec du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude et de l’eau dans laquelle vous plongez vos verres est efficace. Cela permet de se débarrasser du calcaire, de l’éventuel dépôt de tanins et de redonner de l’éclat. Pour les sécher sans laisser de traces, le chiffon microfibre est idéal ! 

Vos verres sont parés pour la prochaine dégustation ! 

Plus qu’un accessoire, le verre à vin conditionne votre dégustation de plusieurs manières. La verrerie fait partie de l’art de la table et l’esthétique des verres est aussi un élément psychologique important pour apprécier son vin, choisissez des verres qui vous plaisent ! L’autre accessoire qu’il vous faut à la maison : le tire-bouchon automatique Bartelli pour déboucher vos flacons sans effort.

 Munissez-vous de vos plus beaux verres et bonne dégustation !

Cassandra

de Millewine

04/12/2023

Partager l’article sur les réseaux…

Rédigé par Cassandra de Millewine

Bonne vivante et passionnée de vin, j’en ai fait mon métier ! Ancienne caviste, j’écris désormais sur le web pour le secteur du vin. Ce qui me plaît dans le vin ? La diversité et la découverte. Je n’aurais jamais assez d’une vie pour tout goûter et c’est là mon plus grand plaisir.

La bouteille de vin est au centre de la table et au cœur des moments les plus conviviaux. C’est un produit authentique issu du travail de la terre capable d’évoluer en bouteille au fil des années et je trouve cela fascinant.

J’aime aussi partager mes dernières trouvailles sur les réseaux sociaux auprès d’autres amateurs ou auprès de simples curieux !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *